Le dropshipping est-il vraiment une arnaque : mensonges et vérités

La vente en ligne vous attire, spécialement le concept du dropshipping qui ne nécessite aucun stock de marchandise et quasiment aucuns frais. Mais, le dropshipping est-il une arnaque ou pas ? Votre confiance est ébranlée, car vous pensez que c’est trop beau pour être vrai, trop facile. Activité à part entière, le dropshipping demande de l’huile de coude pour réussir à se positionner dans le monde du commerce en ligne. Quelle est la réalité derrière les chiffres ? 

Arnaque dropshipping : vrai ou faux ?

Les détracteurs du dropshipping n’y vont pas de main morte. Les arguments mis en avant afin de démontrer à quel point la vente en ligne sans gestion de stock est une arnaque ont la peau dure. Mais alors, le dropshipping France est-il une réelle occasion de faire du revenu complémentaire, d’arrondir ses fins de mois ou une véritable escroquerie d’internet ? 

Voyons ensemble quels sont ces arguments contre le commerce en ligne dropship afin de rentrer plus en profondeur dans le sujet.  

  • Les délais de livraison extrêmement longs sont l’indice pour certains, que les clients fuiront. Il est vrai, effectivement, que le délai de livraison en drop shipping peut être un frein pour certains consommateurs. Il faut compter généralement 1 mois, 3 semaines si vous êtes chanceux, pour espérer voir votre commande livrée, si vous avez un fournisseur étranger, car un fournisseur français ou européen ne sera pas si long. C’est le business model même du dropshipping ; si votre grossiste est chinois, comme Aliexpress, l’import se fait depuis un entrepôt en Chine avec la logistique que cela nécessite, le paiement dropshipping TVA, le blocage aux douanes, etc.   

Il est évident que cela peut être contraignant. C’est pourquoi je préconise de préférer un fournisseur français ou européen, qui réduira considérablement l’attente d’expédition au client final/ La livraison est de l’ordre de quelques jours, la qualité des produits est au rendez-vous, mais surtout le dropshipping frais de douane sera inexistant. La réglementation douanière à l’import s’applique exclusivement pour la marchandise en provenance de pays hors Union européenne et avec une valeur colis supérieure à 150 €. Vous pouvez tout à fait faire de la vente à distance avec votre boutique en ligne en ayant une bonne stratégie marketing et commerciale, des taux de marge intéressant sans passer par des fournisseurs en dehors de l’Europe.

  • Pour générer un salaire en drop shipping il faut travailler beaucoup. Sur tous les arguments négatifs généralement utilisés, c’est sans doute le plus loin de la réalité. L’auto entrepreneur dropshipping qui se lance va devoir investir du temps et acquérir de sérieuses compétences techniques, notamment en Webmarketing, référencement naturel, en Inbound marketing, etc. Le dropshipping, ce n’est pas du placement de produits, il faut des connaissances en marketing digital pour réussir. Donc oui, pour gagner de l’argent avec ce business, il va falloir travailler. Mais, dites-moi au juste dans quel secteur d’activité professionnelle il ne faut pas travailler pour gagner sa vie ? Comme toute création d’entreprise il y a des contraintes : se former, savoir comment vendre un produit, comment trouver les fournisseurs, construire une boutique en ligne, comment le produit se vend, apprendre à utiliser la communication digitale, etc.  

Il faut investir un minimum de temps et d’argent pour que ça fonctionne. Même si je vous apprend dans ma formation sur le dropshipping à utiliser Woocommerce sur WordPress, ou d’autres Cms comme Prestashop avec 0 € d’investissement (je parle bien sûr de toutes les autres plateformes comme faire du dropshipping avec Amazon, Aliexpress, Shopify, etc.), il faut travailler. Ni plus ni moins que dans une autre aventure entrepreneuriale.  

  • Le dernier argument contre le dropshipping est qu’il n’est pas éthique, car il n’y a pas de valeur ajoutée. Alors, il faut être précis, car le fait de trouver un fournisseur pour un produit, négocier avec lui pour avoir un prix de gros, revendre ce produit plus cher avec application d’une marge, ça s’appelle le commerce. Et autant vous dire que ce process n’est pas arrivé avec la vente en ligne sans stock ! Tous les commerçants, à part les créateurs et artisans, se fournissent chez un grossiste. La seule différence ici, c’est que l’ensemble se fait avec du commerce en ligne. La faute à internet. La valeur ajoutée des produits vendus en dropshipping va venir de différents facteurs, comme la façon dont vous allez communiquer sur les produits par rapport aux E commerçants concurrents. 

Les avis sur le dropshipping  

Le dropshipping est une aubaine pour se lancer dans la vente en ligne sur internet. C’est du commerce qui se dit simple, car il n’y a aucune gestion de stocks :

  • La livraison directe au client final est assurée par le fournisseur dropshipping
  • On peut passer par des Marketplaces qui sont des sites de vente tout prêt, tels qu’Amazon, Aliexpress, etc., pour tester la place de marché, c’est-à-dire la niche sur laquelle on veut se placer (je vous apprend dans ma formation à utiliser d’autres canaux entièrement gratuits !)
  • Vous allez trouver des produits à vendre sur internet
  • Vous devez créer un site et vendre votre gamme de produit(s)

C’est un business clé en main, qui va nécessiter de l’investissement personnel, spécifiquement si vous voulez générer un vrai salaire en dropshipping. Ce qui est bien avec ce business model, c’est que vous allez apprendre et comprendre les bases du commerce sur internet, vous faire votre propre idée en fonction de votre expérience, sans prendre de risques financiers. Vous pourrez ainsi répondre à la fameuse question de savoir si le dropshipping est-il rentable, grâce à vous et seulement vous. Je vous le rappelle, il faut investir un minimum d’argent pour commencer dans le dropshipping. Ce n’est pas le cas de tous les E business. Cela ne veut pas dire que c’est une arnaque.

Se lancer dans un business sans avoir besoin de gérer la logistique de l’expédition de la marchandise et sans avoir de stocks est confortable. Vous devrez cependant passer du temps à la recherche de bons fournisseurs afin de trouver des produits de qualité pas trop concurrentiels dans l’idéal. Vous n’allez pas devenir millionnaire parce que vous vous lancez en dropshipping. Restez réaliste et motivé, afin de devenir un dropshippeur organisé avec un bon taux de conversion. C’est ça qui vous permettra de gagner de l’argent. 

Mon avis est qu’il vaut mieux se former au dropshipping pour ne pas faire d’erreurs lors de son lancement. Vous allez gagner un temps précieux et avancer rapidement dans les étapes de votre projet. Prendre le temps de se former c’est avoir la garantie, à condition d’être réellement motivé et de s’investir à fond, de réussir à générer de l’argent en dropshipping.

>