Pénalités Google : les connaitre et les éviter !

REJOINDRE Maintenant
MA formation Complète ? 

  • Tes Premières Ventes sous 7 Jours
  • 0€ de Publicité / 0€ de Stock (Dropshipping)
  • +40 H de vidéos - Méthode A à Z -
  • Un VRAI coaching continu pour t'accompagner

[Gratuit] Ma méthode Perso pour valider Mes Niches

Technique 100% Légale & sans parasites grâce à une obligation juridique...!

C'est quoi une pénalité algorithmique ?

De tout temps, les référenceurs ont essayer de percer le mystère de l’Algorithme de Google. Un seul objectif : être classé le plus haut possible dans les résultats des moteurs de recherche.

A force d'essayer de manipuler l'algorithme Google avec des techniques de référencement plus que borderline, Google a choisi de pénaliser ces pratiques abusives. Il existe un nombre assez énorme de filtres et de pénalités. Suivez les conseils afin de mieux les éviter !

Google Panda : Mort aux sites de faible qualité !

Apparu en Février 2011, Google Panda vise les sites dont le contenu est de faible qualité. Par faible qualité on entend le plus souvent une absence ou un contenu trop faible en nombre de mots. On entend également du contenu dupliqué (duplicate content) ! 

La pénalité Google Panda

Bien souvent sur les sites de e-commerce, on retrouve ces caractéristiques. Les fiches produit sont quasi vides, et pour peu que vous ayez des déclinaisons d'un même produit, alors on a le combo ultime : contenu faible ET dupliqué ! Et la, attention ça peut faire mal ! Votre création de contenu doit toujours être la plus fournie et la plus qualitative possible.

Comment éviter la pénalité Panda sur mon shop ?

Rédigez des fiches produit le plus unique possible. Vous pouvez réutiliser certains éléments, comme par exemple les délais de livraison, ou un guide des taillez, mais personnalisez toujours la description du produit.

Il est difficile de conseiller un nombre de mots minimums, mais essayez toujours de viser un objectif d'au moins 300 mots. Retenez qu'en SEO, une page doit avoir une fonction et du contenu.

Google Pingouin : Attention aux ancres !

Apparu en 2012, Google Penguin est une pénalité qui va viser les pratiques abusives de netlinking. Pour cela, elle va inspecter les ancres de liens qui pointent vers votre site.

Si ce profil d'ancre n'est pas naturel et semble complètement sur-optimisé, alors, c'est la sanction ! Faisons un point ensemble sur les ancres de liens pour bien comprendre de quoi il s'agit.

La pénalité Google Pingouin

Les ancres peuvent prendre différentes formes : Optimisées, semi optimisées, totalement dés optimisées. Imaginez que vous ayez une boutique en ligne : La maison du saucisson, url : lamaisondusaucisson.fr. 

  • Ancre optimisée : la maison du saucisson
  • Ancre semi optimisée : un site sur la vente de saucisson
  • Ancre totalement désoptimisée : cliquez ici

Un profil naturel mix les différentes formes ancres. C'est cette stratégie que vous devrez adopter. Votre stratégie de Link Building doit aussi être cohérente lors d'un achat de liens. 

Le profil d'ancre d'Amazon.fr

Les ancres d'Amazon.fr sont assez variées ! Copiez cette stratégie.

Comment éviter la pénalité Pingouin sur mon shop ? :

Rien de plus facile pour éviter de se manger un pingouin. Favorisez la mixité ! Variez vos ancres et variez les sites sur lesquels vous allez poser du lien. Par ailleurs, favorisez des sites qui soient en rapport avec la thématique de votre e-commerce. 

Imaginons que vous ayez une boutique de vêtements, alors, Google trouvera naturel de voir des liens vers votre site en provenance de blogs de mode, ou de sites de vetements. Par contre, 25 liens en provenance d'annuaires, cela sera suspect !

Medic Update : la pénalité qui vise les sites "YMYL"

YMYL, non, ça n'est pas une chanson des villages people ! Cela signifie "Your Money, Your Life". Apparue dans le courant de l'été 2018, Google Medic Update a gagné son nom car elle a impacté grandement les sites de santé. 

En fait, Medic Update pénalise les sites dont le contenu peut avoir une influence sur la santé et le bien-être de l'internaute.

Google Medic Update pénalise les sites dits "YMYL"

On retrouve donc des sites comme Doctissimo, ou bien tous les sites qui parlent de régime, de compléments alimentaires, etc.. Mais la pénalité a aussi fait beaucoup de mal à pas mal de sites de e-commerce, de finance ou de business. A partir du moment ou votre site aura une influence sur la santé physique ou financière de vos visiteurs, vous devez vous mettre en conformité.

La courbe de trafic de Doctissimo apres Medic Update

La courbe de trafic de Doctissimo apres le passage de Medic Update

Comment éviter Medic Update sur mon shop ? :

Si vous avez une thématique tournant autour de la santé(médical, compléments alimentaires, etc..), de la finance (trading, conseils d'investissement etc..), ou qui influence directement la vie de votre internaute, alors vous devez impérativement avoir :

- Des mentions légales complètes et à jour

- Une page de contact

- Des auteurs d'articles qualifiés ou reconnus dans la profession.

Le but de Google est de fournir à l'internaute des sites dont les sources sont fiables pour donner les meilleurs conseils.

Comment savoir si mon site est pénalisé ?

Une pénalité sur votre site peut se repérer grâce à plusieurs facteurs :

  • Vous avez une baisse subite de trafic
  • Vos pages ne sont plus indexées, votre site est déclassé.
  • Vous rankez au fin fonds du classement sur des requêtes sans concurrence avec une page optimisée.
  • Vous avez un message dans la Search Console indiquant une action manuelle

Il vous faudra alors nettoyer tout ça, puis faire une demande de re-éxamen à Google. Mais cela fera peut-etre parti d'un prochain article dédié à ce sujet !

Aller plus loin

Le Web est (encore en 2019...) une VÉRITABLE machine à cash!
Il suffit de te FORMER SÉRIEUSEMENT

Le meilleur moyen d'éviter les pénalités, c'est encore d’être le plus naturel possible et de fournir du contenu de qualité. Jouer avec le feu vous permettra toujours d'aller plus vite, mais attention à ne pas vous brûler ! Un bon référencement sera toujours à la limite entre le White hat et le Black hat.

>