Comparatif plateforme des solutions E-commerce & Boutiques en ligne : Mon avis

Se lancer dans le E Commerce : Mon Top 3 [AMZ / FB / Google]

Transcription Audio => Texte

Alors bonjour à tous, et bienvenu sur cette nouvelle vidéo. Aujourd’hui le sujet du jour ça va être de
savoir quand on est débutant de savoir sur quel pilier à trafic ou à monétisation on va chercher à se
lancer et pour ça on va parler des 3 principaux : Amazon, Google le SEO, et Facebook ads comme
vecteur de trafic. Alors sur quel vecteur de trafic se pencher plutôt qu’un autre et pourquoi ?
Alors si on devait parler de Amazon, Amazon c’est un moyen d’avoir du trafic assez facilement et
surtout c’est une plateforme où il y a u très bon taux de conversion puisque les gens sont là en règle
générale pour acheter. Ils ne cherchent pas de l’information, ils sont dans une dynamique d’achat et
en règle générale c’est une plateforme qui converti très bien. La difficulté d’Amazon selon moi, c’est
que pour performer dessus mais aussi pour durer surtout il faut avoir une véritable âme d’e-
commerçants et même de commerçant tout court j’ai envie de dire parce que tout ce qui est
sourcing va prendre un certain temps et ça va être l’essentiel de votre job sur Amazon. Voilà pour
mettre un produit en place sur Amazon il n’y a pas grand-chose à faire, il n’y a pas de site à monter. Il
n’y a pas grand-chose à monter une fois que c’est fait c’est fait. Et à la fois la phase de sourcing peut
être relativement lourde. Communiquer avec les chinois ça peut être assez pesant surtout qu’il y a la
barrière de la langue, à titre perso je ne parle pas spécialement bien Anglais, du coup même en
anglais ça passe difficilement voilà, ce n’est pas forcément ma tasse de thé mais ça fonctionne très
bien j’ai eu de très belles expériences sur Amazon et donc si vous avez l’âme d’un e-commerçant
mais que vous n’avez pas forcément la fibre technique c’est une très bonne manière de commencer
à faire de l’argent avec le e-commerce sur Amazon.
Ensuite Facebook ads plus particulièrement c’est un petit peu la mode en ce moment, il ya une vraie
vague par rapport à ça Facebook ads+ Shopify mais shopify je n’ai pas envie d’en parler parce que
finalement c’est anecdotique dans la mesure où c’est juste un moyen en bout de chaîne de vendre
mais vous pourriez passer par n’importe quel CMS. Facebook ADs c’est très bien dans la mesure où
vous pouvez avoir des signaux positifs tout de suite. C’est-à- dire que vous payez votre trafic si vous le
payez-vous l’avez immédiatement par contre ce qui est important c’est à prendre absolument en
compte c’est que vous allez payer et en fonction du budget que vous allez allouer à vos campagne
enfaite enfin à votre éducation sur Facebook ça peut faire plus ou moins mal surtout qu’au début
vous allez mettre de l’argent sur la table et être en phase d’éducation en parallèle. Il ne faut pas vous
leurrer, vous n’allez pas faire une campagne sur Facebook et faire tout de suite de l’argent il y a
énormément de choses qui entourent Facebook qui vont faire que vous allez convertir ou pas. C’est
vraiment un processus complet et on a tendance finalement à ne se baser que sur l’acquisition de

trafic sur Facebook qui est simple mais qui à la fois pet être compliquée parce que si vous n’allez pas
cibler finement Facebook ou si vous ne comprenez pas comment fonctionne Facebook et bien vous
allez mettre de l’argent dans le vent tout simplement. Donc très bon moyen, très bonne école dans
un sens parce que vous payez votre trafic et vous n’allez pas faire n’importe quoi avec ça peut être
par contre très douloureux. Mais en contrepartie ça peut être très explosif. Donc voilà si vous avez un
seuil de rentabilité vous n’avez plus qu’à rallonger vos bénéfices si on peut dire.
Le dernier donc Google, donc moi c’est la dessus que j’ai commencé, désolé j’ai le téléphone qui bip,
j’ai commencé la dessus en 2009, la grosse différence avec Facebook c’est que vous avez une
approche un petit peu plus technique, un petit plus longue à mettre en place sur le papier en tout
cas, le trafic est 100% gratuit et mis à part le temps que ça va couter à mettre en place ça ne coûtera
rien d’autre à part du temps. Et quand on débute sur Facebook par exemple, et que vous n’avez pas
assez rapidement de résultats, votre porte feuille peut vous dire non, votre énergie aussi vous
pouvez vous décourager très vite. Avec Google c’est différent parce que vous n’avez cette limite de
budget et du coup c’est une excellente école pour comprendre comment les moteurs de recherche
fonctionnent. C’est le meilleur moyen pour vous lancer et c’est celui que je conseille. Au même titre
que Facebook vous allez devoir vous former à tout un type de processus pour convertir les gens et
c’est beaucoup moins douloureux et on peut avoir des résultats très rapidement avec Google si on
utilise les bonnes ficelles. C’est une approche qui est complètement différente de Facebook.
Facebook a bénéficier d’un effet de mode alors que Google c’est la trame de fond ce qui sauve les
meubles quand le reste ne fonctionne pas. Donc voilà j’en ai fini pour comparer ces 3 vecteurs de
trafic. J’ai exploité les 3, ils fonctionnent tous, ça va dépendre surtout de vous, de comment vous
vous sentez avec la technique, de si vous avez un budget ou pas, de si vous êtes doué pour convertir
ou pas car si vous les convertissez mal et bien ne pas payer son trafic c’est plutôt intelligent puisque
finalement vous ne perdez pas d’argent, vous en gagnez moins si vous les convertissez pas mais ne
vous e perdez moins, vous n’avez pas mis d’argent sur la table. Et puis Facebook en bout de chaîne
c’st un très bon moyen pour avoir quelque chose ‘explosif mais voilà ne vous y trompez pas ça peut
aussi être douloureux. Je vous remercie pour votre écoute et je vous invite à me dire ce que vous
avez pensé de la vidéo et de ce nouveau format c’est important pour moi, première vidéo ! Si vous
en voulez plus vous me faites signe en commentaire ! Je vous dis à bientôt ciao !

A propos de l'auteur Frédéric ZIBETTE (MonSalaireEnSlip)

Issu du monde du SEO, j'applique à mes E-commerces de Niche des méthodes alternatives qui permettent d'aller vite là où la plupart se cassent les dents... Mes domaines de prédilections sont : Les E-commerces de Niche (en stock classique & en Dropshipping), Amazon FBA, Facebook (+Ads). Auteur de contenus gratuits pour se former à la monétisation via le Web, je propose aussi des Packs de formations accélérés.

Suivez moi sur:

Laissez un commentaire: