Ce vendeur a voulu me glisser un Pingouin dans le… portefeuille

Il existe mille et une manières de manipuler les statistiques du trafic d’un site internet. A ce petit jeu l’important est d’essayer d’en savoir à peu près autant que celui qui va vous vendre un cadeau potentiellement empoisonné (Ne tombez pas en mode parano non plus… on va voir un cas bien particulier. De manière générale il y a des thématiques et profils de vendeurs à risque qu’il suffit de filtrer).

Si tu crois encore qu’un Pingouin est un mammifère, va direct en bas de page pour avoir la définition de wiki et revient sur cette page fort de ta nouvelle culture.

La phase Hurry up!
Fou de joieLundi matin, en mode bon investisseur 2.0, je fais un tour des annonces de vente de sites et notamment des nouvelles offres publiées le temps d’un week-end. Je tombe alors sur une annonce qui semble répondre à tous mes critères. Je contacte direct le vendeur pour qu’il entende ma douce voix et qu’il commence à se faire à l’idée que « oui, il peut être qu’il a trouvé un repreneur ».

Je le fais parler longtemps histoire de l’épuiser, l’idée c’est qu’il se vide de son PePs’ avant qu’un autre acheteur rentre en contact avec lui. Un vendeur lassé est un mauvais vendeur…Bref non sans rire, le gars sympa, il me précise que c’est un SEO, pas de problème j’aime bien les SEOs, ça nous faisait un point commun. En fin de conversation je lui demande de me faire une copie d’écran de l’ensemble de son trafic pour avoir une vue globale.

Pourtant y’a quand même un truc qui me chiffonne, le ratio de trafic venant de Google / Bing est de x6 (à peine) alors que l’un de mes sites à un rapport monstrueusement plus grand x36.Il y a une statistique officielle mais je ne m’en rappel plus, si vous l’avez vous pouvez me la communiquer

Bon, là je stop mon mode Bisounours naïf (on en est malheureusement tous là, mais j’ai appris à me soigner…).

Il est 4h du mat’ et ça m’obsède…

En garçon bien éduqué, je me vois mal appeler le vendeur pour lui signifier qu’à mon avis il essaye de me refourguer un plan foireux.

Alors je vais faire un tour sur Majestic Seo. Au niveau du profil de liens c’est assez sale mais à cette époque je ne me préoccupais que des sites qui avaient pris une claque sans porter attention à la potentielle claque que j’allais prendre (là dessus aussi je me suis soigné). Bref, je remarque que le site reçoit des liens depuis bien avant la période de trafic que le vendeur m’a fait parvenir (j’avais demandé des screenshots). Il essaie de planquer son passif… ça sent (très) mauvais.

Il est 9h du mat’, la nuit a été courte

J’appelle Maurice (mon vendeur) au téléphone et lui demande (ce qu’il faut toujours demander avant de s’exciter tout seul) le partage de son compte Analytics. Maurice savait très bien que je savais qu’il savait le faire, un SEO qui ne sait pas faire ça est un SEO qui se moque… (Si votre interlocuteur ne sait pas faire, vous lui montrez comment procéder, c’est primordial).

Notez aussi qu’on peut manipuler les stats de remontée d’un site internet à n’importe quel moment mais que si un mec manipule ses statistiques depuis 18 mois avec pour objectif d’enfiler le vendeur c’est que vous êtes tombé sur un psychopathe. La modification à posteriori n’est à ma connaissance pas possible.

Bon… peut être que le site a perdu du trafic, certes… après tout le webmaster a fermé les ventes depuis quelques temps peut être que ceci explique cela. Les gens savent que c’est fermé il n’y viennent plus… (en fait c’est bidon ce que je vous dit là, je vois mal comment l’internaute pourrait être au courant d’une fermeture avant de cliquer dessus…). Mon objectif est désormais de savoir si il y a eut claque de Google, ou pas…

Il suffit de segmenter à nouveau par moteur :

C’est confirmé, Google a bien pingouin’iser ce pauvre site…. Cette courbe n’a pas le sourire

Le fait que sur BING ça soit stable, montre que la chute du trafic n’est pas imputable au nombre de pages indéxées par exemple, cette différence d’allure de courbe BING/GOOGLE est un signe (parmi d’autres) qui ne trompe pas.

Notez que je n’ai rien contre le rachat d’un site pingouin’isé, mais j’aime bien être au courant de ce qui m’attends.

Mais oui Bernard, qu’est ce qui t’attends ?

Ben oui, finalement le trafic que j’ai constaté au tout début et qui était actuel n’était pas truqué, au niveau des chiffres, environ 70 visites/jour ça m’allait bien alors pourquoi je boude ?

Google est LE MOTEUR, pas UN MOTEUR, LE MOTEUR… Pour se passer de Google, il faut un site qui réponde à un profil particulier (grosse communauté FB, Twitter, pub papier, basé sur du trafic payant, etc.). Le problème c’est que ce site, je le trouvais pas cher et qu’après analyse je l’estimais beaucoup plus douloureux pour ma bourse.
Je ne pouvais plus du tout compter sur l’effet de levier SEO (comprenez une montée rapide sur Google), chacune de mes actions pour améliorer mes positions auraient été fortement (le mot est faible) bridées…

Quand Google met une claque, il persiste une marque rouge.
Vous êtes marqué post-claque et frotter ne sert à rien, c’est une réaction plus profonde…

Grossomodo, vous devenez impuissant, vous pouvez enfiler votre cagoule (faire de l’adwords, des tentatives sur FaceBook, et abuser de toutes les théories pour se sortir de la Google dépendance) mais vous resterez en mode j’ai du mal à respirer (et en plus ça gratte).

Est ce qu’il faut fuir les sites pingouin’isés ?

Non, par contre il faut racheter en conscience, personnellement c’est pas mon trip, si vous êtes sur ce blog pour apprendre à racheter un site et que vous n’avez aucun bagage technique SEO, n’en n’achetez pas non plus. Si vous êtes un guerrier prêt à tout et que vous savez ce que vous faites et bien foncez, il y a vraiment matière à démonter le prix de vente.

A la base le site était vendu 4000Euros, après mise en exergue des points évoqués ci dessus j’ai fais chuté le prix de vente à 1500Euros (et même avec cette baisse significative je ne l’ai pas acheté).

Le vendeur n’était pas mal-honnête mais il ne faut pas compter sur ce dernier pour vous dire de lui même si quelque chose cloche sur son site. Il n’a jamais menti aux cours de nos conversations mais ne disait pas tout… Ce qui n’est pas dit a au moins autant (si ce n’est plus) d’importance que ce qui est dit.

Ressources :

Remerciements :

Si cet article a pu être illustré avec des copies d’écrans (alors que cette histoire commence à être ancienne) c’est tout simplement parce que le vendeur ne m’a pas (encore) coupé l’accès partagé à son Analytics. Merci Maurice!

A propos de l'auteur Frédéric ZIBETTE (MonSalaireEnSlip)

Issu du monde du SEO, j'applique à mes E-commerces de Niche des méthodes alternatives qui permettent d'aller vite là où la plupart se cassent les dents... Mes domaines de prédilections sont : Les E-commerces de Niche (en stock classique & en Dropshipping), Amazon FBA, Facebook (+Ads). Auteur de contenus gratuits pour se former à la monétisation via le Web, je propose aussi des Packs de formations accélérés.

Suivez moi sur: