Trouver une Niche pour le E-commerce : Méthode 1

Amazon | Ebay | AliBaba : Les Markets Places
Facebooktwittergoogle_plustumblrmail

Si vous avez toujours eu envie de créer un E-commerce sans jamais savoir sur quel(s) produit(s) vous orienter… Cet article devrait vous donner de véritables pistes pour trouver un véritable produit de niche. La méthode que je vais partager avec vous est ultra simple mais demande un brin d’huile de coude. Elle est à la portée de tous les débutants (et très peu exploitée, y compris par les E-commerçants plus avancés).
C’est peut être le meilleur exercice pour vous qui souhaitez acquérir rapidement les bons réflexes. Avec un peu d’habitude sur l’exécution vous deviendrez des machines de guerre pour détecter de (Supers) niches. En quelques minutes vous serez capable de trouver des vraies idées de niches : applicables à TOUS les vecteurs (E-commerce Standard & Markets Places).

Amazon, Ebay, Priceminister… : Exploiter les gros pour faire du petit (mais puissant!)

Les 3 plateformes citées ci-dessus sont des Market Places. A priori vous savez tous ce dont il s’agit mais juste au cas où…

Définition d’un Market Place : On peut définir une marketplace comme étant une plateforme logicielle dont l’objectif est de mettre en relation des vendeurs et des acheteurs, particuliers ou professionnels.

L’idée est d’arriver à détecter les produits existants (il y en a des centaines de milliers…) qui possèdent un volume de vente le plus haut possible et avec une concurrence la plus faible possible.

Le syndrome du « Je ne sais même pas quel produit analyser… »

La difficulté va essentiellement résider dans votre capacité à lister un maximum de produits tout en perdant le moins de temps possible sur les produits qui ne sont clairement pas des niches. Sans avoir une grande expérience en recherche de concepts de E-commerces nichés, il est évident que certains mots clés comme : « cigarette électronique », « chaussure Nike », « sac Louis Vuitton » sont tout simplement inattaquable sans compétences ultra pointues en référencement. 

En fouillant sur Amazon à la façon d’un internaute Lambda vous pouvez tomber sur des perles, sur un malentendu tout le monde peut trouver des plans en or, mais c’est plutôt brouillon, chronophage et fastidieux.

L’idéal serait d’avoir une liste globale et synthétique de produits / Mots clés que vous pourriez traiter de façon simple et surtout rapide.
La liste devra être suffisamment conséquente pour proposer des idées de produits auxquels quasiment personne ne pense d’un point de vu commercial (et donc hors des sentiers battus de la concurrence).
Bien entendu l’idée n’est pas de générer cette liste à la main…

Exploiter des bases de données de mots clés MONSTRUEUSES

Semrush | Trouver des idées de Niche en E-commerceL’astuce, ou plutôt la méthode est  toute simple mais redoutablement efficace pour dénicher des mots clés (et donc des produits) auxquels vous n’auriez jamais songé. Il suffit de passer par des outils, bien connus des SEOs. Pour cet article de démonstration je vous propose un export réalisé avec le site http://semrush.com

L’outils Semrush est assez cher, à partir de 69$/mois. Bon Plan : En passant par ce lien SEMRUSH à 5 Euros vous aurez un FULL accès à la base SEMRUSH pour un mois. Vous n’avez aucune excuse pour ne pas aller exporter les bases de produits de TOUTES les places de marchés.
Si vous en avez le courage ne vous limitez surtout pas à la France. Il est habituel de dire que les USA ont 10 ans d’avance sur la France, mais la France est en avance sur d’autres pays (= ce qui signifie qu’il existe des pays comme le Brésil, l’Inde ou plus près, l’Italie, l’Espagne où il y a des véritables boulevard pour entrepreneurs Online). 
En combinant une bonne approche pour trouver des idées de niches (comme la méthode que je vous présente…) et en mettant une surcouche d’autres pays / langues il est impossible de ne pas arriver à trouver UNE PURE NICHE RENTABLE (même si nous traitons pas de la rentabilité dans cet article).
A titre personnel je trouve qu’il reste encore beaucoup de place en France mais ça m’a permis de glisser un mot sur les opportunités à l’international.

Yooda InsightUn autre outils 100% Francophone existe, il s’agit de Yooda insight Il est de base moins cher 39Euros/Mois mais ne permet actuellement pas d’exports massifs comme c’est le cas avec SemRush.

Notez aussi pour ceux qui voudraient un script 100% Gratuit que votre compte Google Adword permet de générer des listes de mots clés à partir de sites internet sources (Ex : Amazon, Ebay, Priceminister, La Redoute etc.)

Pour ceux qui veulent affiner leurs mots clés, vous pouvez aussi passer par la fonction Google Suggest. Ça ne vous donnera pas des idées de mots clés génériques mais ça permet d’ajuster son ciblage par rapport à ce qui est recherché par les internautes. Google Suggest fera l’objet d’un article complet : c’est un outils sur-puissant pour extraire des niches là où il ne devrait pas y en avoir.

Pour vous donner envie d’affiner cette méthode, je vous offre un export bridé des mots clés sur lesquels se positionne la Market place Amazon.fr

Jouez le jeu! Prenez le temps de parcourir cette liste échantillon Mots clés,  et dites moi honnêtement si il n’y a pas au moins plusieurs produits qui pourraient faire l’objet d’une évaluation de potentiel!


Exemple Export mots clés Semrush


Bien sûr l’export est relativement restreint, l’idée c’est de vous convaincre et par la même occasion que vous puissiez être autonome. Vous pouvez désormais vous rendre compte avec quelle facilité vous pouvez trouver à foison et sans limite des niches à exploiter. Il vous faudrait simplement un fichier d’idées de mots clés ultra riche de plusieurs dizaines de milliers de produits. Ça tombe bien, je compte vous en offrir un gratuitement (+10 000 idées de mots clés AMAZON FR).


Générateur de mots clés : Comment l’utiliser pour trouver une idée E-commerce

Cependant pour limiter les téléchargements abusifs, favoriser mes abonnés qui ont une réelle intention de se lancer sur un E-commerce de Niche : l’accès au téléchargement est réservé à ceux qui partagerons sur cet Article ou qui sont déjà membre du groupe privé (aussi sur FaceBook).

Vous pouvez aussi adhérer à mon groupe privé FaceBook en vous inscrivant via le formulaire présent sur toutes les pages.

Toute la partie évaluation / rentabilité d’une l’idée de niche sera traitée dans d’autres articles du Blog. Pour être averti des nouvelles publications il vous suffit de vous inscrire à ma liste d’abonnés.


Retranscription Audio de la vidéo : 
Bonjour à tous et bienvenue dans cette nouvelle vidéo du blog Mon Salaire En Slip.
Aujourd’hui, on va parler d’une méthode pour trouver des idées de niche, tout simplement, une méthode que je n’ai pas vue passer en surfant sur le web, donc j’espère qu’elle vous plaira. Surtout, elle est efficace, elle a été testée et approuvée par moi-même à plusieurs reprises, voilà.
Donc l’idée, c’est de vous servir de cet outil-là, qui s’appelle Semrush, et qui permet finalement d’extraire tous les mots-clés sur lesquels un site internet est positionné. Donc c’est le cas pour Amazon, c’est le cas pour PriceMinister pour la Fnac, pour Cdiscount, RueDuCommerce, etc. etc. Donc voilà, tous les sites grosso modo que vous pourriez trouver sur le web.
Donc le problème de ce tool-là… Alors il est super puissant, il est très très bien, c’est les tarifs. Les tarifs, donc de base, la première formule en fait commence à 70 dollars par mois, ce qui peut ne pas être complètement indolore pour quelqu’un qui débute en fait dans le e-commerce de nich. Donc ce que je vous propose c’est d’exploiter une petite astuce qui est connue ou pas connue, je ne sais pas trop, mais qui consiste à passer par un site internet qui s’appelle Fiverr, donc toutes les ressources sont dans l’article correspondant à cette vidéo.
En passant par Fiverr et puis en tapant ici « Semrush », on va le refaire, vous allez voir quelques prestataires là, ici deux, qui vous proposent un abonnement à Semrush d’un mois à 4,39€, ce qui équivaut à 5 dollars. Voilà. C’est assez sympa, c’est fiable, j’ai jamais eu de problèmes avec eux. Il n’y a pas de souci, vous pouvez y aller en confiance et les tarifs de toute façon, c’est quand même super intéressant. Bon là, vous voyez que vous avez aussi l’abonnement Moz qui est proposé dans le pack, mais on ne va pas s’en occuper pour le moment, c’est pas du tout le sujet. C’est Moz qui sert plutôt à faire une étude en fait de Backlinks sur les sites internet et donc on n’y est pas encore, c’est pas la thématique du jour.
Donc une fois que vous avez Semrush, donc voilà vous commandez, vous vous inscrivez, et puis vous attendez 24h, vous devriez recevoir votre abonnement, c’est-à-dire qui correspond finalement à un login et un mot de passe. Une fois que vous avez votre Semrush actif, vous allez sur Semrush et vous vous retrouverez ici. Vous viendrez vous loguer et puis donc, vous aurez un accès complet. On va illustrer l’exemple que j’ai donné dans mon article. Donc moi ce que j’avais fait, c’est que j’ai tapé « Amazon.fr », alors on va s’arrêter 2 secondes sur cette requête-là, Amazon, voilà.
Vous voyez que j’ai segmenté, enfin que j’identifie on va dire le… Voilà, c’est « .fr », c’est pas pour rien qu’on met « .fr », enfin même si c’est un petit peu basique de vous le dire quand même, de le dire comme ça, je cible la France. Tout ça pour sous-entendre que vous n’êtes pas obligés d’exporter des mots-clefs depuis des plateformes qui sont françaises. Vous pouvez utiliser la base US, la base UK, la base DE et puis tout un tas d’autres pays. Sachez qu’il y a certaines niches qui en France n’en sont plus vraiment, parce qu’il y a un certain nombre d’acteurs qui se sont positionnés dessus et qui parfois ont cassé les prix. Mais si ça n’en est plus en France, si ce ne sont plus des niches en France, ça ne veut pas pour autant dire que ça n’en sont plus dans d’autres pays. Donc à creuser.
On a tapé « Amazon.fr » et vous voyez ici que Semrush possède tout de même 1,3 millions de mots-clés dans sa base de données en recherche organique. Donc c’est monstrueux en fait, vous n’arriverez jamais à tout traiter, il y a de la place pour tout le monde, et il y a un nombre de niches à exploiter qui est tout simplement incroyable. Si on se focalise sur la recherche payante, donc pareil on peut avoir un export des mots-clefs payants, là vous avez carrément encore 474 000 mots-clefs à travailler. Donc tout ça sur une seule plateforme et sur une seule langue. Il y a vraiment de quoi faire.
Donc une fois que vous avez tapé « Amazon.fr », vous allez aller identifier les mots-clefs organiques ou les meilleurs mots-clefs payants. Vous pouvez aussi ici avoir des sources, des idées en fait de concurrents qui font à peu près la même chose qu’Amazon.fr, donc ce sont de sites généralistes et qui proposent, euh… Qui sont la plupart des marketplaces et donc qui ont un gros catalogue produits et c’est ça qui va être intéressant d’exploiter en fait. Quand vous allez rentrer des sites comme Cdiscount ou Amazon ici, vous allez avoir vraiment des bases de données de mots-clefs à exploiter qui sont gigantesques. Donc bon, pour l’exemple on va se focaliser sur les meilleurs mots-clefs organiques.
Tout simplement vous arrivez sur cette page-là, donc ça c’est la courbe du trafic. Pour le moment pour vous ça n’a aucune espèce d’intérêt. On descend et ici on a les mots-clefs en fait qui sont extraits depuis Amazon. Là, moi je ne suis pas logué, donc c’est relativement inintéressant. Mais quand vous serez logué, vous aurez le full accès et que vous tapiez Amazon.fr ou autre chose, vous aurez la liste complète ici. L’idée ensuite, ce n’est pas de travailler directement sur le site internet. Vous cliquez sur « Exporter » et puis vous choisirez un format, votre format favori, en XLS ou en CSV directement.
Une fois que ce sera fait, vous vous retrouverez avec un fichier texte de ce type. Donc là c’est l’exemple que j’offre en cadeau dans l’article : vous voyez qu’on a 9800 mots-clefs, c’est vraiment une broutille par rapport aux 1,3 millions que vous avez en termes de potentiel via Semrush. Clairement si vous aviez eu besoin d’une liste d’emblée plus conséquente, il aurait fallu que vous passiez par des abonnements supérieurs, par exemple la version Guru vous permet d’exporter par rapport 30 000 mots-clefs et la version Business vous permet d’exporter de base 50 000 mots-clefs par rapport. Quand on regarde les tarifs qui sont proposés, il n’y a pas photo en fait. Avec la version Pro qui est proposée à 69 dollars ramenés à 5 euros, même s’il y a une limitation de 10 000 mots-clefs par rapport, pour moi il n’y a pas de comparaison possible, à moins que vous ayez vraiment du budget ou que vous vous associez avec d’autres entrepreneurs et voilà, vous pouvez peut-être partager l’abonnement avec eux sur la version à 549€, puisqu’il y a la gestion multi-utilisateurs. Je rajouterais juste un petit point : il m’est arrivé de faire un partage de licence sur la version Guru à plusieurs. J’ai jamais eu de limitations par rapport à l’IP ou quoi que ce soit. Donc vous pourriez très bien partager une version Guru à plusieurs même si ce n’est pas conseillé.
Donc voilà, on verra quand même dans une autre vidéo comment accroître cette limitation qui est d’emblée de base à 10 000 sur la version Pro, mais ce n’est pas l’objet de la vidéo du jour, et surtout il y a largement de quoi faire avec 10 000 mots clefs sur chacune des plateformes d’e-commerce que vous allez exploiter.
Donc vous vous retrouver avec ce fichier-là et bien voilà, je vous laisse regarder tout ça, je vous laisse analyser ce fichier, et puis de façon assez mécanique finalement, ligne par ligne, regardez les mots clefs, une ligne un mot clé, une ligne un mot clé, une ligne un mot clé, ça va être relativement vite vous allez pouvoir brasser finalement énormément d’idées de mots-clefs. L’idée ça va être de focus finalement sur les mots-clefs auxquels vous n’auriez jamais pensé de vous-même. Ça veut en partie dire qu’un certain nombre de comment dire… normalement, qu’il y a peu de e-commerçants sur cette thématique-là. On verra dans d’autres vidéos comment analyser le potentiel en termes de trafic, en termes de visibilité, et en termes de potentiel économique. Mais pour le moment, c’est un très bon exercice pour s’éveiller à trouver des pures niches.
Voilà, je vous remercie.
SI vous avez apprécié cette vidéo, je vous serais reconnaissant de vous abonner sur ma chaine YouTube, ça me rendrait service et ça me ferait plaisir. Vous pouvez aussi vous abonner à la newsletter que vous trouverez sur le site internet mon-salaire-en-slip.fr.
Je vous remercie pour votre écoute et vous dis à très bientôt.

Facebooktwittergoogle_plustumblrmail

rssyoutube

Related posts

4 thoughts on “Trouver une Niche pour le E-commerce : Méthode 1

  1. Guillaume

    Salut Fred,

    Ton article est vraiment super intéressant! A première vu j’en ai trouvé 7 qui pourrait être intéressant, les voici:
    j’ai trouvé 7 qui pourrait être intéressant.
    – poncho femme
    – boucle d’oreille homme
    – trousse de toilette
    – soutien gorge dos nu
    – chaussure de sécurité
    – rangement maquillage
    – boite à bijoux

    Mais je me dis que de manière général tout ce qui est textile et les niches ou il y a trop de produits potentiels (poncho femme, boucle d’oreille homme, trousse de toilette, boite à bijoux,…) ne valent peut-être pas le coup?
    Du coup j’ai l’impression qu’il ne me reste que chaussure de sécurité et à la limite rangement maquillage.
    Est-ce que tu es en accord ou est-ce que je me plante complètement?

    1. Mais je me dis que de manière général tout ce qui est textile et les niches ou il y a trop de produits potentiels (poncho femme, boucle d’oreille homme, trousse de toilette, boite à bijoux,…) ne valent peut-être pas le coup?

      N’hésite pas à évaluer des produits avec une profondeur à +1, le textile a encore de très belles niches, je le sais, je suis encore sur cette thématique aujourd’hui. Bon Courage dans ta quête! @Bientôt.

  2. Bonjour,

    Mais comment savoir le nombre de volume de recherche avec ces mots clés ?7
    En effet, je vois des mots clés dans le fichier que vous avez mis à disposition (merci au passage), mais il n’y a pas de nombre de recherches
    Comment donc interpréter l’efficacité de ces mots clés donnés ?

    Merci

    1. Bonjour Fawzan,
      L’idée dans ce cas de figure est d’avoir une liste de mots clés « produits » complètement aléatoire et qui à la lecture font TILT quant à leurs qualification de « niche ». Il reste ensuite tout le travail d’évaluation de l’intérêt ou non à se positionner dessus. Je traiterai de cela dans une autre vidéo. Merci pour ton suivi, @Bientôt

Leave a Comment

Je souhaite Répondre et faire parti des abonnés!